Dans le cadre du déconfinement annoncé par le 1er Ministre à compter du 11 Mai, et d’un retour progressif à la normale, les activités sociales, culturelles et sportives sont autorisées sous conditions.

Les rassemblements n’excédant pas 10 personnes sont désormais possibles, dans le respect des limitations énoncées. Les mesures de précaution visant à limiter la propagation du virus, et notamment les règles de distanciation physique restent essentielles et incontournables, tout comme le port du masque, même si cette disposition n’est que suggérée.

Les séances d’éducation sur chacun des terrains du club rassemblent la plupart du temps plus de 10 personnes (9 conducteurs et 1 moniteur) et rendent donc impossible l’application des mesures de précaution lors de cette 1ère phase de déconfinement.

Malgré la vigilance dont pourraient faire montre les moniteurs, ceux-ci n’ont pas vocation à surveiller les personnes et à les forcer d’avoir un comportement responsable. Aussi, les instances dirigeantes du club pour ne pas engager leurs responsabilités civile et pénale, ont décidé de prolonger la fermeture des terrains jusqu’au 05 septembre prochain, sous réserve de modification ultérieure par le gouvernement.

Deux exceptions à cette disposition :

  • Les équipes concours (Agility, Obé rythmée, Ob, R.U. et Ring) et maternelle agility constituées sur les terrains d’un conducteur, d’un moniteur et d’un chien auront accès à leur entraînement. Les responsabilités seront mutuelles quant à la distanciation, les contacts avec les chiens et les divers objets inhérents à chaque discipline.

 

  • La période d’éducation des chiots étant primordiale à partir de 3 mois, l’école du chiot est maintenue. Des moniteurs, selon le nombre de chiots organiseront les séances dans le respect des 10 personnes maximum, soit en fractionnant le groupe pour des séances décalées un même jour, soit en répartissant le groupe des présences le samedi ou le dimanche. Les moniteurs saurons s’adapter aux diverses situations.

Le principe déjà appliqué quant à la sortie des chiots vers un autre groupe est maintenu. A l’âge de 6  mois, le chiot quitte définitivement l’école du chiot et ne reviendra donc au club au plus tôt qu’à la reprise en septembre.

Nous savons pouvoir compter sur votre compréhension à subir ces désagréments pour participer à l’effort conjoint et solidaire de lutte contre le Coronav-19.